Projets
Localisation : Colombie / Venezuela

Colombie / Venezuela

Contexte et actualités

La grave crise politique, économique et sociale qui sévit depuis des années au Venezuela impacte fortement le quotidien de la population. La situation humanitaire est devenue dramatique. Hyperinflation, pénuries de nourriture et de médicaments, délitement des programmes sociaux, insécurité… poussent des centaines de milliers de personnes sur le chemin de l’exil. Depuis 2015, plus de 5 millions de personnes (sur une population de 29 millions) ont fui vers des pays voisins (Colombie, Pérou, Chili, Equateur…), voire au-delà. Des milliers d’autres ont continué à traverser chaque jour la frontière pour acheter à manger, travailler ou se faire soigner.

Selon le bureau d’immigration de Colombie, plus de 1,8 million de Vénézuéliens vivaient en Colombie fin 2019. Les régions de La Guajira au nord, Santander au centre et Nariño au sud connaissent une très grande concentration de migrants venus du Venezuela. Les défis sont énormes, aussi bien pour les immigrés que pour les populations hôtes les plus vulnérables dans ce pays où il n’existe presque pas d’aides sociales.

En 2020, la crise du Covid-19 a lourdement touché la Colombie. Entre janvier et octobre, la pandémie y a été la principale cause de décès. Par ailleurs, le taux de chômage a atteint un triste record (25%) et les femmes ont été deux fois plus nombreuses à perdre leur emploi. Dès mars, le gouvernement colombien a mis en place des mesures drastiques (confinement général, fermeture des frontières…) pour lutter contre la propagation du virus.

La situation et les conditions de vie des familles vénézuéliennes migrantes installées en Colombie se sont rapidement détériorées, beaucoup ont perdu leurs moyens de subsistance, de nombreuses personnes en situation irrégulière ont été expulsées, d’autres ont essayé de retourner dans leur pays natal. En Colombie, les migrants, souvent non régularisés, sont privés d’accès au système de santé.

 

SOS Villages d’Enfants en Colombie

Active depuis 1971, SOS Villages d’Enfants Colombie vient en aide à quelque 9.000 jeunes et adultes à travers ses infrastructures (e.a. 7 Villages d’Enfants SOS) aux quatre coins du pays, de Cartagena au Nord à Ipiales au Sud en passant par Bogotá. A côté de ses programmes de prise en charge alternative pour les enfants qui se retrouvent seuls, l’association s’attache à renforcer les communautés, autonomiser les familles et optimiser l’employabilité des jeunes. Elle gère des aides d’urgence après des catastrophes naturelles, comme en 2017 à Mocoa suite aux coulées de boues meurtrières (plus de 200 enfants et 60 familles soutenus via un accompagnement psychosocial et des actions communautaires).

Depuis 2018, elle intervient pour les réfugiés et migrants vénézuéliens. Elle soutient des migrants sur la route, aide des mineurs non accompagnés et des familles sans abri, protège enfants et adolescents de la violence et prévient la séparation familiale.

 

Domaine

Localisation

Projets à la une

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.