Projets

Projet de réhabilitation
en République centrafricaine

Jeanne Leguellec
Chargée de Programmes

AIDE D’URGENCE   |   REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

CONTINENT

Afrique Central

PAYS

République Centrafricaine

LOCALITE

Bangui

PERIODE

Octobre 2020 – Janvier 2022

BENEFICIAIRES DIRECTS

1.074 bénéficiaires parmi lesquels 400 garçons et 600 filles vulnérables, élèves de l’école Kokoro II.

BENEFICIAIRES INDIRECTS

Plus de 3.000 autres élèves de cette école primaire profiteront également de ce projet ainsi que les familles des enfants ciblés et les membres de la communauté vivant dans cette zone.

OBJECTIFS

L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage des filles et des garçons de l’établissement scolaire Kokoro II situé au sud-ouest de la capitale, Bangui.

Nous souhaitons leur offrir un accès renforcé et continu à une éducation de qualité dans un environnement pédagogique sécurisé et protecteur, tout en tenant compte des contraintes liées à la COVID-19.

PRINCIPALES ACTIVITES

Dans le domaine de l’éducation,

plusieurs activités sont planifiées. Entre autres, l’établissement scolaire Kokoro II sera rénové, réhabilité et agrandi grâce à la construction de nouvelles salles pour répondre à l’augmentation des besoins et fournir à un grand nombre d’élèves une éducation de qualité. Des installations sanitaires suffisantes seront fournies pour se protéger de la pandémie. Les élèves et les enseignants recevront du matériel scolaire et pédagogique. Des cours de soutien scolaire seront organisés à l’attention des enfants présentant des difficultés d’apprentissage. Les capacités des enseignants seront également renforcées, notamment sur les gestes barrières pour la lutte contre la COVID-19 mais aussi sur les méthodes d’enseignement positives et les droits de l’enfant.

En matière de protection,

afin de s’assurer que les membres de la communauté soutiennent le développement sain et sûr des enfants, des structures communautaires de protection seront mises en place. Les enfants les plus vulnérables bénéficieront d’activités de prise en charge psychosociale et des séances de sensibilisation sur des thématiques liées à la protection de l’enfance (protection contre les abus, mariage précoce, etc.) seront réalisées à l’attention de toute la communauté.

RÉSULTATS

Travaux de rénovation

Fin 2020, les travaux de rénovation et de construction de l’école étaient lancés. Les 12 classes ainsi que les 10 latrines existantes seront rénovées. 3 nouvelles salles de classes verront le jour ainsi que 2 blocs de 3 latrines chacune.

Kits scolaires

504 enfants ont également reçu des kits scolaires à ce jour. Ces kits sont composés de sacs à dos, de cahiers ainsi que de matériel d’écriture et de géométrie. Au total, 1.000 kits seront distribués aux enfants les plus vulnérables.

Les enseignants de l’école ont, eux aussi, reçu du matériel pédagogique qui leur permettra de fournir un enseignement de qualité aux enfants.

Prévention contre la COVID-19

Dans le cadre de la prévention contre la COVID-19, 50 dispositifs de lavages des mains ont été installées et 50 kits d’hygiène remis à l’école et serviront à près de 4.264 élèves et aux 36 enseignants qui les encadrent pendant cette année scolaire 2020 – 2021.

Tout le personnel enseignant a, de plus, été formé sur les mesures barrières contre la COVID-19 et sur la promotion des conduites à tenir en cas d’identification des symptômes. Enfin, des séances de démonstration pratique de lavage des mains ont été organisées pour les élèves pendant les temps des recréations.

Protection de l’enfant

Côté protection, les séances de prise en charge psychologique ont débuté et 7 enfants (dont 5 filles) ont déjà pu en bénéficier. En ce qui concerne les séances de sensibilisation, 50 enfants ont participé aux premières activités sur le thème de la prévention des Infections Sexuellement Transmissibles en général et du VIH en particulier.

Communautés

Enfin, les membres des Associations de Parents d’Elèves et des Réseaux Communautaires de Protection de l’Enfant existants dans la communauté ont été formés sur des thématiques de la protection de l’enfant telles que les violations des droits de l’enfant, le mécanisme de signalement des cas de violence, abus, exploitation et négligence des enfants, l’importance de la scolarisation des filles, les conséquences du mariage précoce/forcé et le rôle parental.

Financement

Ce projet est mis en œuvre avec le co-financement du Ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes (Direction de la Coopération au Développement) pour une période de 16 mois. Il bénéficie aussi du soutien de la Fondation ATOZ, sous l’égide de la Fondation de Luxembourg.

SOS Villages d’Enfants Monde est très reconnaissante de votre soutien, grâce auquel nous pouvons améliorer les conditions de vie de milliers d’enfants délaissés et démunis. Si vous désirez soutenir ce projet ou l’ensemble de nos activités, vous avez la possibilité de le faire à travers du formulaire ci-dessous :

Domaine

Localisation

Projets à la une

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.