Actualités

République centrafricaine : des avancées encourageantes dans notre projet d’urgence

Publié le : 10.06.2021

La République centrafricaine (RCA), un des pays les plus pauvres au monde, vit une guerre civile dévastatrice depuis 2013 : des groupes armés y opèrent ouvertement et contrôlent jusqu’à deux tiers du territoire. Les nombreux ébranlements qu’a connus le pays ont engendré des conséquences négatives sur le secteur de l’éducation : des milliers d’enfants sont privés du droit à l’éducation, le système scolaire manque d’équipements, de personnel et est peu sécurisé.

C’est pourquoi, depuis octobre 2020, SOS Villages d’Enfants RCA, accompagné par SOS Villages d’Enfants Monde, se mobilise pour mettre en place un projet visant à améliorer les conditions d’apprentissage des filles et des garçons de l’établissement scolaire élémentaire Kokoro II situé au sud-ouest de la capitale, Bangui. Etant aujourd’hui arrivés à la mi-parcours de ce projet d’une durée de 16 mois, l’occasion nous est donnée de faire le point sur les avancées réalisées et les résultats atteints.

Tout d’abord, la capacité d’accueil de l’établissement scolaire Kokoro II a été augmentée grâce à la construction de 3 nouvelles salles de classe et à la rénovation des 12 salles de classes existantes. Ces 15 salles de classe ont ensuite été équipées en mobilier. De nouvelles installations sanitaires ont également été construites et des kits d’hygiène ont été remis afin de prévenir la propagation du Covid-19 au sein de l’école.

Ensuite, les conditions d’étude des élèves et de travail des enseignants ont été améliorées. 1.070 élèves vulnérables ont reçu du matériel scolaire et 34 enseignants du matériel pédagogique. Ces enseignants ont aussi été formés aux mesures de prévention du Covid-19, aux méthodes positives d’enseignement et à la politique de protection et de sauvegarde des enfants.

Kits scolaires distribués aux élèves vulnérables
Nouvelles salles de classe construites

Afin de soutenir les enfants ayant des difficultés d’apprentissage, des cours de tutorat ont été organisés. 675 enfants en ont bénéficié à ce jour. Des visites de suivi à domicile ont par ailleurs été organisées pour 218 enfants vulnérables par l’équipe du projet et les animateurs communautaires. De plus, des activités de bibliothèques mobiles ont été mises en place pour accompagner les élèves ayant des difficultés de lecture et deux espaces de jeux, un de football et un de basketball, sont en cours de rénovation.

Toutes ces activités contribuent à répondre à l’augmentation des besoins et à fournir à un grand nombre d’élèves une éducation de qualité dans un environnement propice à leur épanouissement.

Parallèlement, en matière de protection, des mécanismes communautaires de protection ont été mis en place et appuyés via des formations et du matériel. Il existe aujourd’hui, dans cette communauté, un réseau communautaire de protection de l’enfant (RECOPE), une association des parents des élèves (APE) et un club d’enfants, tous les trois dédiés au développement sain et sûr des enfants et impliqués dans toutes les activités du projet.

Durant cette première phase du projet, 87 cas d’enfants (dont 37 filles) ayant besoin d’un accompagnement psychosocial ont été signalés et référés par ces structures communautaires. Ces 87 enfants ont bénéficié de sessions d’écoute et sont accompagnés.

Enfin, toute la communauté, et particulièrement les parents des élèves de l’école Kokoro II, ont été sensibilisés sur la thématique du rôle parental, les formes de violation des droits de l’enfant et l’importance de la scolarisation des filles.

Session de sensibilisation dans la communauté

Dans la deuxième phase de projet qui s’amorce, les trois structures communautaires seront accompagnées afin de pouvoir reprendre en main les activités du projet de façon autonome pour assurer la durabilité des acquis. Une clôture sera construite tout autour de l’établissement scolaire afin de renforcer la sécurité des élèves, du personnel enseignant et des infrastructures. Le renforcement des capacités et le suivi pédagogique des enseignants seront poursuivis, de même que le soutien scolaire ; et plus de livres seront acquis pour la bibliothèque mobile.

C’est donc un projet en bonne voie et de beaux résultats qui se profilent. Il reste cependant du chemin à parcourir. Si vous souhaitez soutenir ce projet au bénéfice des enfants, élèves de l’école Kokoro II, de leur famille et de leur communauté, vous pouvez faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 (mention Aide d’urgence – RCA) ou via le formulaire ci-dessous :

Nous vous remercions de tout cœur. 💙

© photos: SOS Villages d’Enfants RCA

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.