Actualités

Journée mondiale de l’aide humanitaire

Publié le : 19.08.2021

Traditionnellement, le 19 août est pour la communauté internationale une journée dédiée aux courageux acteurs et travailleurs humanitaires amenés à porter secours aux populations en détresse, parfois dans des situations extrêmes. Partout dans le monde, des personnes mettent leur vie en danger pour protéger les plus vulnérables. Cette journée est l’occasion de leur rendre hommage. Elle a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2008, la date ayant été fixée en référence à l’attentat meurtrier perpétré le 19 août 2003 au Siège des Nations Unies à Bagdad en Irak.

En 2021, la Journée mondiale de l’aide humanitaire fait un focus sur l’impact humanitaire de l’urgence climatique. « Le temps presse pour les personnes les plus vulnérables du monde – celles qui ont le moins contribué à l’urgence climatique mondiale mais qui sont pourtant les plus durement touchées – ainsi que pour des millions d’autres qui risquent de perdre leur maison, leurs moyens de subsistance et leur vie » rappelle l’ONU sur sa page dédiée.

En 2021, comme les années précédentes, les tragédies climatiques se multiplient et les experts n’ont de cesse d’alerter face au changement climatique et aux urgences et crises qu’il engendre. Les projections pour le futur sont bien sombres. En 2020, on a dénombré 40,5 millions de nouveaux déplacés internes dans le monde, la plupart ayant été forcés de fuir à cause d’une catastrophe naturelle. Dans les années à venir, les déplacés et les réfugiés climatiques seront toujours plus nombreux.

Se mobiliser pour Haïti

Chez SOS Villages d’Enfants Monde, nous nous inquiétons tout particulièrement des crises climatiques aux conséquences énormes sur les enfants les plus fragiles, leurs familles et leurs communautés. Nous nous mobilisons et soutenons des programmes qui ont un fort ancrage environnemental comme c’est le cas à Madagascar avec un projet d’écovillage. Nous nous engageons aussi à soutenir des programmes d’aide d’urgence et de réhabilitation pour aider les populations à se relever et à renforcer leur résilience. Aujourd’hui comme hier, c’est le cas en Haïti, pays le plus pauvre des Caraïbes et un des plus exposés aux catastrophes naturelles et phénomènes climatiques extrêmes.

En Ethiopie, 20 milliards d’arbres vont être plantés en 5 ans pour lutter contre le changement climatique

Cinq jours à peine après le terrible séisme qui a ravagé le sud-ouest d’Haïti et la tempête tropicale Grace qui a suivi laissant la région dans la plus grande désolation, nous avons une pensée toute particulière pour les populations, pour nos collègues SOS et pour tous les acteurs humanitaires qui, sur le terrain, notamment à Les Cayes, sont à pied d’œuvre pour porter secours aux enfants et familles dans des conditions extrêmement compliquées.  « La vulnérabilité d’Haïti aux catastrophes naturelles affecte particulièrement les enfants », comme vient de le rappeler Faimy Carmelle Loiseau, directrice de SOS Villages d’Enfants Haïti.Voilà pourquoi nous devons rester mobilisés et solidaires.

Vous pouvez soutenir les enfants et les familles victimes du séisme en Haïti en faisant un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 de SOS Villages d’Enfants Monde (mention « Séisme Haïti 2021 »).  Merci !

© Photos : Danielle Pereira – Akbar Saputra / SOS Children’s Villages Indonesia – Alea Horst – SOS Children’s Villages Haiti

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.