Actualités

La terre a tremblé en Haïti

Publié le : 16.08.2021

Un séisme, le plus important depuis celui de 2010, vient de ravager le sud-ouest d’Haïti. Pour l’heure, SOS Villages d’Enfants Haïti évalue la situation pour voir comment elle peut intervenir pour porter secours aux victimes, en particulier à Les Cayes.

Samedi 14 août, vers 8h30 (heure locale), la terre a tremblé au sud-ouest d’Haïti. Le séisme, de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter, s’est produit à 12km de la ville de Saint-Louis-du-Sud, à environ 160km au sud-ouest de la capitale, Port-au-Prince. S’il a été ressenti dans tout le pays, il a aussi été suivi de nombreuses et intenses répliques. Le gouvernement haïtien a décrété l’état d’urgence pour un mois.

Le bilan humain est lourd, on compte pour l’heure 1.300 morts, 5.700 blessés et d’innombrables disparus, la majorité dans les départements Sud, Nippes, Grand-Anse, et le bilan pourrait encore s’alourdir. L’urgence est à la recherche des survivants dans les décombres d’autant plus qu’une tempête tropicale est annoncée pour les prochains jours dans la région. Du côté des dégâts matériels, ils sont considérables dans plusieurs villes comme Jérémie et Les Cayes.

Child looking at the camera

Aux premières nouvelles, Faimy Loiseau, directrice de SOS Villages d’Enfants Haïti, annonce que le Village d’Enfants SOS de Les Cayes, qui accueille 85 enfants, semble heureusement avoir été épargné par la catastrophe. Familles et collaborateurs SOS sont sains et saufs. L’association se mobilise et évalue actuellement la situation et les besoins des familles bénéficiaires de ses programmes et d’autres familles des communautés environnantes afin de pouvoir porter secours aux sinistrés et de protéger les enfants, comme en octobre 2016 lors du passage du puissant ouragan Matthew qui avait fait des centaines de morts et touché deux millions de personnes à Les Cayes et dans ses alentours.

Pays le plus pauvre du continent sud-américain en proie à une crise politique, économique et sociale majeure, Haïti, menacé par le changement climatique, subit régulièrement catastrophes naturelles et événements météorologiques extrêmes. Le pays reste traumatisé par le tremblement de terre du 12 janvier 2010 qui a fait plus de 200.000 morts, 300.000 blessés et laissé 1,3 million de personnes sans abri. SOS Villages d’Enfants Haïti est intervenue en urgence avant de lancer un vaste programme de reconstruction sur 10 ans. L’association luxembourgeoise SOS Villages d’Enfants Monde s’était fortement impliquée.

Pour soutenir les enfants et les familles victimes du séisme en Haïti, il est possible de faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 de SOS Villages d’Enfants Monde (mention «Séisme Haïti 2021»).  

SOS Villages d’Enfants en Haïti

Présente dans le pays depuis 1978 et active à Port-au-Prince, Cap-Haïtien et Les Cayes, SOS Villages d’Enfants Haïti accompagne quelque 11.500 enfants, adolescents et adultes à travers ses infrastructures (notamment 3 Villages d’Enfants SOS) et ses centres communautaires. Elle aide les familles les plus vulnérables à surmonter la grave crise politique, économique et sociale que connaît depuis des années le pays et la crise du Covid-19.

© photos : Alejandra Kaiser – Maxence Bradley

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.