Actualités

Renforcer l’éducation des jeunes filles et leur accès au monde du numérique

Publié le : 11.10.2021

Depuis 2012, nous célébrons chaque 11 octobre la Journée internationale de la fille, fixée en 2011 par une résolution des Nations Unies pour mettre en perspective les droits des jeunes filles, leurs besoins spécifiques et les défis auxquels elles font face. Il s’agit par là même de renforcer leurs droits et leur autonomisation pour leur permettre d’aller de l’avant dans leur vie actuelle et future et de réaffirmer l’égalité femmes/ hommes.

En 2021, le thème retenu est « Génération numérique. Notre génération » en référence à la situation exceptionnelle que les apprenants du monde entier ont vécue suite à la fermeture des écoles en raison de la pandémie de Covid-19. Une situation qui hélas a mis en avant la fracture numérique et, en la matière, les inégalités entre filles et garçons. Des disparités qui se sont révélées d’autant plus grandes que les pays sont plus pauvres. « La population qui n’a pas accès à Internet est pauvre, rurale, âgée et féminine : femmes et filles constituent la majorité des quelque 3,7 milliards de personnes non connectées dans le monde » vient de rappeler la Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme Michelle Bachelet soulignant que « l’exclusion numérique devient dramatique » en ce temps de pandémie où la technologie, elle seule, a garanti un accès aux informations et aux services essentiels.

Voilà pourquoi, comme le rappelle l’Unesco, il faut prendre à bras-le-corps cette problématique pour pallier les manques et resserrer les écarts en matière d’accès, d’apprentissage et de connaissance numériques, promouvoir des espaces en ligne sécurisés et prendre le meilleur de la technologie pour faire avancer l’apprentissage des filles et l’égalité des genres. Plus généralement, il faut renforcer l’éducation des filles alors qu’elles étaient déjà 130 millions non scolarisées avant la pandémie et que 11 millions de filles risquent aujourd’hui de ne pas retourner à l’école.

Le sujet est au cœur de nos préoccupations chez SOS Villages d’Enfants. Nous renforçons la voix et la participation des filles dans la construction de leur avenir, les soutenons dans la revendication de leurs droits et les accompagnons vers l’autonomie. Ainsi nous mobilisons-nous pour renforcer leur éducation et leur accès au numérique, que ce soit à travers des villages numériques ou des programmes innovants comme YouthLinks pour développer leur employabilité grâce à des opportunités de formation, de mentorat et de réseautage.

© Photos : Gerhard Berger – Lydia Mantler

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.