Actualités

SOS Villages d’Enfants Monde appelle à la solidarité pour les réfugiés en Grèce

Publié le : 11.09.2020

SOS Villages d’Enfants Monde appelle à la solidarité
Protéger les enfants réfugiés à Lesbos

SOS Villages d’Enfants Monde est particulièrement préoccupée par le terrible incendie qui, tôt mercredi matin, a ravagé le plus grand camp de réfugiés de Grèce, celui de Moria situé sur l’île de Lesbos. Des milliers de réfugiés dont d’innombrables enfants se retrouvent sans-abri, fuyant vers le port de Mytilène ou s’abritant dans les champs d’oliviers environnants. Leur situation est alarmante. Le camp surpeuplé de Moria abritait quelque 13.000 personnes et l’on redoute désormais une escalade de la violence entre habitants et réfugiés alors que les tensions étaient déjà vives. L’île a été déclarée en état d’urgence par les autorités.

« Nous sommes sous le choc après l’incendie qui a dévasté le camp de réfugiés de Moria sur l’île de Lesbos en Grèce. Cette catastrophe a touché des personnes qui étaient déjà en souffrance et vivaient dans des conditions inhumaines. Pour l’heure, on ne sait pas quelle est l’ampleur et quelles seront les conséquences de ce désastre. Plus que jamais, nous devons être aux côtés de ceux qui en ont besoin, en particulier les enfants. SOS Villages d’Enfants Grèce reste présente dans la zone et continue de travailler avec les autorités locales et les partenaires pour protéger les enfants et leur fournir les soins dont ils ont besoin » a déclaré George Protopapas, directeur de SOS Villages d’Enfants Grèce.

Présente dans le pays depuis 1975 et venant en aide aux réfugiés depuis 2015, SOS Villages d’Enfants Grèce est active à Lesbos dans le camp de Kara Tepe (1.200 réfugiés dont plus de la moitié sont des enfants). Elle s’est d’emblée mobilisée pour porter secours aux réfugiés du camp de Moria, en premier lieu aux enfants non accompagnés dont la vie est en danger. Ils ont besoin de protection et d’un abri. L’équipe, qui a déjà distribué matelas et couvertures, fait, en coordination avec les autorités grecques, une évaluation de la situation et des besoins pour pouvoir soutenir au mieux les familles réfugiées et les mineurs non accompagnés.

En début d’année déjà, SOS Villages d’Enfants Grèce s’était mobilisée alors que les tensions s’intensifiaient à la frontière turco-grecque et sur l’île de Lesbos.

Appel à la solidarité : Pour soutenir les enfants réfugiés en Grèce, il est possible de faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 (mention Aide d’urgence – réfugiés en Grèce) ou via www.sosve.lu.

SOS Villages d’Enfants Grèce mobilisée pour les réfugiés

Active depuis 1975, SOS Villages d’Enfants Grèce qui a développé ses activités suite à la crise financière, à la fin des années 2000, gère 4 Villages d’Enfants SOS et des programmes de renforcement des familles dans 6 localités. Depuis 5 ans, elle propose une aide d’urgence aux familles réfugiées. Sur l’île de Lesbos, dans le camp de Kara Tepe, elle dispense un soutien éducatif et psychosocial à une centaine d’enfants dans un Espace Ami des Enfants. Elle gère aussi à Athènes, en Crète et à Thessalonique des foyers de jour qui accueillent chaque mois quelque 400 réfugiés et migrants et propose une prise en charge alternative aux mineurs réfugiés non accompagnés.

© photo : Giorgos Moutafis

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.