Actualités

Nos programmes en Guinée

Publié le : 4.12.2020

Au temps du coronavirus

Depuis le début de l’année, la pandémie de Covid-19 n’a épargné aucun pays et a rendu la situation d’autant plus dramatique pour les populations les plus vulnérables. En ce mois de décembre, l’ONU alerte : la pandémie a plongé des centaines de millions de personnes dans l’extrême pauvreté et, dans plusieurs régions du monde, des famines sont redoutées. Quelque 235 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire (40% de plus en un an) et, après des décennies de progrès, les avancées sociales risquent d’être perdues.

Premières réponses à la crise du Covid-19 dans nos PACOPE

En cette fin d’année, si le continent africain est le moins touché par la pandémie pour autant l’impact de la crise du Covid-19 continue d’exposer fortement les populations à la plus grande précarité. Dans les 4 pays partenaires (Guinée, Mali, Niger, Sénégal) où 12 PACOPE accompagnent depuis 2017 quelque 1.900 familles et 8.000 enfants, dès les premiers signaux du coronavirus, les programmes ont été adaptés. Dès avril, nos partenaires ont mis en place des mesures supplémentaires pour répondre aux nouveaux besoins, protéger les familles de la propagation du virus et renforcer les structures communautaires. Jusqu’à fin juin, 1.156 familles avec leurs 4.613 enfants ont bénéficié d’aide alimentaire ; des kits d’hygiène ont été distribués à 1.818 familles ainsi qu’aux structures communautaires ; des messages de sensibilisation aux gestes barrières ont été adressés à plus de 17.000 personnes et 134 cas de protection de l’enfant ont été gérés. En juillet, les équipes PACOPE ont démarré des actions plus ciblées notamment pour permettre aux familles de relancer leurs activités génératrices de revenus.

Mesures prises en Guinée

En Guinée, 4 PACOPE accompagnent plus de 3.000 enfants et 750 familles à Conakry, Kankan, Labé, N’Zérékoré en s’appuyant sur 250 structures communautaires (6.000 membres). Jusqu’à fin juin, les actions ont surtout concerné la prévention contre la propagation du virus. Plus de 180 membres des Comités Locaux de Protection de l’Enfant et des Clubs d’Enfants ont été formés pour mener des actions de sensibilisation auprès des communautés (à Kankan, par exemple, via une émission de radio). 9.500 personnes ont été touchées dont 1.250 membres (800 femmes) des Associations Villageoises d’Epargne & de Crédit. Par ailleurs, des kits d’hygiène ont été distribués à 772 familles et des kits alimentaires à 24 familles. Dans le domaine du renforcement des activités de protection de l’enfant, l’accompagnement des membres des comités ont permis de gérer 40 cas.

Appui économique et soutien éducatif au deuxième semestre

Depuis juillet, les actions visent à relancer les activités en tenant compte des opportunités du marché. Parmi les mesures prises, on peut notamment relever : l’appui au maintien des activités génératrices de revenus des tutrices (e.a. à Labé, dans le domaine de la teinture et dans le secteur de la culture de la pomme de terre) ; l’accompagnement de jeunes dans le développement d’activités rentables en période de crise (à Conakry) ; le renforcement des Comités Locaux de Protection de l’Enfant et des Clubs d’Enfants pour sensibiliser aux gestes barrières dans les écoles et organiser des cours de soutien scolaire (à Kankan) et des cours de révision en vue des examens (à Labé et à N’Zérékoré). A côté de la prévention sanitaire et de l’appui économique aux familles, le soutien éducatif aux élèves et la sensibilisation des familles au retour à l’école des enfants sont essentiels après des mois de fermeture des écoles qui ont touché près de trois millions d’élèves.

Appel à la solidarité
Merci de tout cœur de nous avoir permis de soutenir les bénéficiaires de nos PACOPE en Guinée au plus fort de la crise du Covid-19. Alors que les répercussions socio-économiques de cette crise pèsent toujours lourdement sur leurs conditions de vie, vous pouvez nous aider à continuer à les accompagner efficacement. Tout don sera reçu avec gratitude sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 (mention « PACOPE – pandémie de Covid-19 ») ou en ligne.

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.