Actualités

Une déléguée du MAEE en visite dans nos PACOPE au Sénégal

Publié le : 22.07.2022

Du 12 au 18 juillet, la Coordinatrice du Service ONG au Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), Sylvie Dos Santos, était en mission au Sénégal. Elle y a rencontré les équipes de SOS Villages d’Enfants Sénégal dont la directrice, Salimata Gaye Diagne, et le coordinateur PACOPE, Oury Diallo, qui l’ont accompagnée sur le terrain à Kaolack et à Louga. Ici et là, enfants et collaborateurs SOS ont réservé un accueil chaleureux à la représentante du MAEE venue visiter les programmes communautaires axés sur les droits de l’enfant et qui, par la même occasion, a pu découvrir d’autres projets SOS. Salimata Gaye Diagne a rappelé la bonne coopération entre les associations SOS du Sénégal et du Luxembourg qui contribue à renforcer la résilience des familles du Sénégal et à consolider à tous les niveaux le système national de protection de l’enfant. A la fin de la visite, Sylvie Dos Santos a félicité l’association sénégalaise pour l’important travail accompli et l’ancrage communautaire de ses projets.

La mission de Sylvie Dos Santos avait pour but d’apprécier sur le terrain les programmes dits PACOPE* inscrits dans le 4e Accord-Cadre (2022-2026) que l’ONG luxembourgeoise SOS Villages d’Enfants Monde a signé en février 2022 avec le MAEE. Elle a échangé avec les équipes chargées de ces importants programmes communautaires focalisés sur la protection de l’enfant alors que le ministère luxembourgeois en est depuis 2017 le partenaire institutionnel. Elle a aussi rencontré leaders communautaires, services techniques et représentants des autorités administratives qui soutiennent la mise en œuvre de ces programmes.

Sylvie Dos Santos échangeant avec les leaders communautaires et des représentants étatiques à Louga

Au Sénégal, où l’association locale est active depuis 1977 et où l’association luxembourgeoise est impliquée depuis 2006, quatre PACOPE ont démarré début 2022. Ils s’inscrivent dans la continuité des précédents, développés de 2017 à 2021. Ils entendent renforcer le respect des droits des enfants, des adolescents et des jeunes gens et plus largement mobiliser tous les acteurs de la protection de l’enfance tout en répondant aux nouveaux besoins engendrés par la crise de Covid-19 et en accompagnant les jeunes sur le chemin de l’emploi.

600 familles avec 2.700 enfants et adolescents et 300 jeunes (15-24 ans) en sont les bénéficiaires directs de même que des milliers de membres d’associations en renforcement économique et de structures communautaires et étatiques engagées dans la protection de l’enfant. 15 Comités de Protection de l’Enfant et 15 Clubs d’Enfants sont actuellement actifs dans les quatre PACOPE du Sénégal. Ceux-ci s’ancrent dans la commune urbaine de Pikine et les régions de Kolda, Louga et Kaolack.

Les enfants bénéficiaires et l’équipe SOS du PACOPE de Louga

La visite a démarré à Kaolack, grande ville à l’ouest, située à quelque 200 km de Dakar, dans une région bordée par le fleuve Saloum qui est un important axe de communication. A côté du PACOPE, la représentante luxembourgeoise a découvert d’autres projets SOS comme le Village d’Enfants SOS, des établissements scolaires ou encore le Centre médical SOS de Kaolack qui a déjà bénéficié d’importants équipements grâce au soutien de SOS Villages d’Enfants Monde. L’équipe SOS lui a fait part du besoin de crèches pour les plus petits.

Deux jours plus tard, Sylvie Dos Santos a rejoint le site de Louga, ville au nord du pays, à quelque 300 km de la capitale. Là aussi, elle a visité le Village d’Enfants SOS, des écoles mais aussi l’infirmerie et échangé avec les responsables sur les services offerts aux enfants et à leurs communautés et sur les difficultés rencontrées dans la prise en charge des enfants. Elle a noté le besoin d’équipement de l’infirmerie et celui en matériel informatique de la salle polyvalente de Louga.

A Louga comme à Kaolack, la déléguée a rejoint le site du PACOPE et a pu se rendre compte par elle-même de l’importance toujours plus grande des collectifs et de la solidarité au sein des communautés et des énormes avancées faites par les familles et les communautés en matière de protection de l’enfant et de respect des droits de l’enfant. C’est bien là le signe d’une amélioration du bien-être des enfants et de leurs familles et d’un mieux vivre ensemble.

Échange avec les mères SOS du Village de Kaolack
Sylvie Dos Santos discutant avec des enfants de Kaolack

Les Clubs d’Enfants des PACOPE, le président de l’Assemblée des Enfants du Village SOS de Kaolack de même que les troupes théâtrales des enfants de Louga ont activement participé à la visite et démontré leur leadership à Sylvie Dos Santos. La visite s’est terminée sur une note très gaie avec la présentation d’un sketch des enfants de Louga sur les droits de l’enfant.

*Programmes d’Accompagnement des Communautés pour la Protection de l’Enfant

© Photos : SOS Villages d’Enfants Sénégal

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.