Actualités

Se mobiliser en Grèce pour les enfants réfugiés et leurs familles

Publié le : 16.09.2020

Se mobiliser en Grèce pour les enfants réfugiés et leurs familles

Une semaine après les terribles incendies qui ont ravagé le camp de réfugiés et de migrants de Moria en Grèce où vivaient dans des conditions déplorables quelque 13.000 personnes dont 4.000 enfants, des milliers de réfugiés survivent toujours dans la rue, sans abri, sans nourriture, sans eau potable, pleins d’effroi et plongés dans le désespoir. Beaucoup attendent de pouvoir quitter l’île où les tensions se multiplient et où la propagation du coronavirus est redoutée. Si une dizaine de pays européens se sont engagés à accueillir 400 mineurs non accompagnés et l’Allemagne plus de 1.500 réfugiés, la question de la relocalisation et du relogement de tous ces réfugiés et migrants reste entière.

Suite à la catastrophe, Steffen Braasch, CEO de SOS Children’s Villages International, a déclaré : « L’incendie dans le camp de réfugiés de Moria est le énième résultat d’un traitement inacceptable envers des enfants et des familles qui cherchent désespérément une protection et une vie meilleure. C’est une terrible conséquence du refus de l’Union Européenne de partager la responsabilité de l’arrivée des migrants et des réfugiés. Nous ne pouvons pas reconstruire un même système inhumain à partir des cendres de Moria. Toutes les personnes touchées par l’incendie ont besoin d’un accès immédiat à un abri, à des soins de santé, à de la nourriture, à une prise en charge et à une aide psychosociale. Cet incendie est un signal d’alarme face à une réponse de l’Europe qui tarde à venir en ce qui concerne ses engagements en matière de droits de l’homme, de protection internationale, de solidarité et de droits de l’enfant. Et l’UE devra joindre le geste à la parole et mettre ces engagements en pratique ».

Une intervention d’urgence à plus long terme

Active depuis 1975 et présente depuis plusieurs années à Lesbos dans le camp de Kara Tepe, SOS Villages d’Enfants Grèce a tout de suite réagi suite aux incendies pour protéger les enfants et secourir les familles réfugiées du camp de Moria. Elle a distribué eau potable, matelas, couvertures, produits d’hygiène et couches. En coordination avec les autorités grecques et d’autres acteurs humanitaires, elle évalue la situation pour pouvoir répondre efficacement aux énormes besoins des enfants et de leurs familles.

A travers son intervention d’urgence (prévue sur un an), elle veut apporter une assistance humanitaire directe aux familles réfugiées qui ont tout perdu et qui sont privées d’accès aux services essentiels. Elle entend garantir la sécurité des enfants en préservant l’unité familiale, prendre en charge des enfants non accompagnés dans ses Villages d’Enfants SOS, proposer une éducation en situation d’urgence et un soutien psychosocial à ces innombrables enfants qui, après avoir souvent connu le pire, se retrouvent à nouveau dans une situation tragique.

Appel à la solidarité : Pour soutenir les enfants réfugiés en Grèce, vous pouvez faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 (mention Aide d’urgence – réfugiés en Grèce) ou via www.sosve.lu

© photo : Giorgos Moutafis

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.