Actualités

Mon art, ma protection !

Publié le 22.03.2024

176 enfants formés aux métiers artistiques

Au Bénin, où le taux d’emploi est en baisse constante, un projet portant sur l’employabilité des jeunes et le renforcement de leurs capacités a été mis en place au sein de l’Ecole Secondaire des Métiers d’Art dans le village d’enfants SOS d’Abomey-Calavi. Ce projet soutenu par SOS Villages d’Enfants Monde, qui s’est déroulé de mars à décembre 2023, a permis, tout en formant les jeunes, de sensibiliser les communautés à la protection de l’enfant. L’heure est au bilan.

Ce sont 176 enfants qui ont été amenés à participer à ce projet et qui ont vu leurs compétences développées. Au total, 96 jeunes ont suivi la formation sur le renforcement des capacités en production artistique. Ils ont acquis des compétences en théâtre, danse, musique, arts plastiques, textile et sérigraphie. A l’issue de cette formation et des activités créatives et de production d’œuvres artistiques, 22 peintures, 15 sérigraphies et œuvres textiles et trois œuvres musicales mais aussi une chorégraphie (danse classique) et deux sketchs (théâtre) ont été réalisés.

Les capacités en développement personnel de 68 jeunes ont été renforcées, ce qui leur a permis d’identifier leurs points forts et de développer affirmation de soi et communication positive. Toujours dans cet objectif d’employabilité, 89 jeunes ont été formés en business plan et en gestion d’entreprise. Cette base de connaissances leur permettra par la suite de se lancer dans l’entrepreneuriat et de pouvoir suivre les différentes étapes de la création d’une entreprise. Notons aussi que neuf jeunes filles ont pris part à un stage dans un lycée technique professionnel afin d’acquérir une expérience en couture, broderie et marketing.

Au terme du projet, 6% des jeunes qui y ont participé ont soit un contrat avec une entreprise, soit un auto-emploi leur assurant un revenu qui leur permet de satisfaire leurs besoins fondamentaux.

Laris Akowanou, président du conseil exécutif des élèves de l’ESMA, reconnait la chance qu’il a eu de participer à ce projet : « J’ai gagné beaucoup de connaissances, nous avons eu des formateurs qui nous ont appris la maîtrise de soi, donné l’esprit entrepreneurial et montré le chemin à suivre pour évoluer dans la vie. Côté pratique, nous avons eu des professeurs qui nous ont appris plusieurs techniques pour réaliser nos œuvres d’art ».

Ce projet a également touché l’ensemble de la population puisque le 20 décembre 2023, à l’occasion de la cérémonie de clôture du projet, les jeunes ont pu exposer leurs œuvres d’art. La présentation de tableaux sur les droits de l’enfant a permis de sensibiliser les acteurs de la protection de l’enfance et les parents venus assister à l’exposition.

Salimane Issifou, directeur national de SOS Villages d’Enfants au Bénin, se réjouit des résultats de ce projet : « Les jeunes sont pleins de talent, quand nous les consultons, nous découvrons combien leurs idées novatrices peuvent aider à changer notre pays ».

Aujourd’hui, l’heure est à la recherche de stages, certains jeunes ont déjà été recrutés et travaillent pendant leur temps libre à un projet de décoration du mur du patrimoine, le mur le plus long d’Afrique, à Cotonou. Ils ont pour ambition de poursuivre dans le domaine des arts et nul doute qu’ils sont bien partis pour cela.

Finalement, en renforçant l’école d’art, via notamment la fourniture de nouveaux instruments de musique et de matériel pour les arts plastiques et en renforçant les capacités des jeunes apprenants, le projet est parvenu à son objectif initial : sensibiliser l’ensemble de la population aux thématiques relatives à la protection de l’enfant.

© SOS Villages d’Enfants au Bénin

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association


Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.