Actualités

L’intervention d’urgence de SOS en Ukraine et en Pologne

Publié le : 17.03.2022

Trois semaines après le début de la guerre, l’escalade de la violence s’accentue et les combats font rage aux quatre coins de l’Ukraine, de la ville assiégée de Marioupol où le bilan humain et la situation humanitaire sont terribles à Kiev où les attaques se sont intensifiées ces derniers jours. Selon l’OCHA, plus de 12 millions de personnes, dont 3 millions d’enfants, ont besoin d’assistance humanitaire. Les dégâts matériels sont considérables, de nombreux immeubles résidentiels, écoles et infrastructures de santé ont été touchés. A l’intérieur du pays, quelque 2 millions de personnes ont été déplacées alors que plus de 3 millions de personnes, dont près de la moitié d’enfants, ont fui le pays pour se réfugier dans les pays limitrophes de l’Ukraine.

Trois collaborateurs SOS

Du côté de SOS Villages d’Enfants, collaborateurs et partenaires, en Ukraine et dans les pays voisins, notamment en Pologne et en Roumanie, sont mobilisés et font de leur mieux pour porter secours aux enfants et aux familles et leur garantir d’urgence ce dont ils ont le plus besoin. Les dernières nouvelles nous sont transmises par Katerina Ilievska, correspondante SOS. Elle se trouvait ces derniers jours à la frontière polonaise aux côtés d’une équipe de SOS Villages d’Enfants Pologne sur place pour accueillir les nombreux réfugiés, dont des enfants seuls, qui arrivent chaque jour d’Ukraine. Elle a notamment rencontré Ela Janczur, collaboratrice SOS, qui témoigne de la solidarité des mères : « Pour moi, le plus touchant c’est quand les mères polonaises laissent leurs poussettes à d’autres mères venant d’Ukraine ».

En Ukraine, la coopération entre SOS Villages d’Enfants et des organisations partenaires locales a démarré. Avec comme résultat direct, le soutien de plus de 60.000 personnes déplacées internes à travers la distribution de nourriture, de produits non alimentaires, de produits d’hygiène, la mise en place de mesures de relocalisation et la fourniture d’abris. Par ailleurs, environ 200 familles bénéficiaires de programmes SOS dans la région de Lougansk ont reçu des bons d’achat pour leur permettre de se procurer de l’eau, de la nourriture et des produits d’hygiène. 1.000 autres familles devraient bénéficier d’une telle aide dans les prochains jours. 

Des familles au point frontière d’Hrebenne

En Pologne, l’accueil d’enfants, vivant en institutions en Ukraine, n’est possible que sur la base d’agréments mutuels entre les gouvernements ukrainiens et polonais. Ce dernier effectue un double contrôle du statut légal de tous les enfants qui entrent en Pologne et met en place des mesures concrètes pour lutter contre tout trafic d’êtres humains. Les enfants évacués des institutions transitent par Stalowa Wola où ils restent au maximum trois jours avant d’être dirigés vers différents établissements spécialisés de Pologne où ils seront hébergés. Le gouvernement polonais a d’ailleurs établi une base de données dédiée à l’enregistrement et au suivi de tous les enfants issus d’institutions, entrés et hébergés sur son sol. A noter qu’il accordera à la frontière un soutien supplémentaire aux mineurs non accompagnés.

Comme toute situation de conflit et de crise, au-delà de l’indispensable aide d’urgence, SOS Villages d’Enfants inscrira ses actions sur le long terme. Julian Erjautz, conseiller régional en matière d’aide d’urgence, qui se trouve actuellement au point frontière d’Hrebenne, le rappelle : « Chez SOS Villages d’Enfants, nous apporterons notre soutien aussi longtemps que le conflit durera et aiderons ensuite à reconstruire et à soutenir les enfants qui en ont besoin, aussi longtemps que cela sera nécessaire ».

PHOTO / VIDEO © Katerina Ilievska

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.