Actualités

Le chemin vers l’indépendance de Ridouane Ibrahim, bénéficiaire d’un PACOPE au Niger

Publié le : 12.08.2022

Ridouane Ibrahim est un jeune garçon bénéficiaire de notre Programme d’accompagnement des communautés (PACOPE) à Dosso, au Niger. Orphelin de père, il vit avec sa mère, ses deux sœurs et ses trois frères. Déscolarisé tôt et sans activité à l’âge 23 ans, le jeune homme courrait le risque de tomber dans la délinquance.


Ridouane a été identifié et appuyé par le programme PACOPE de Dosso pour suivre une formation professionnelle en 2019. Le métier de soudeur est très développé au Niger et fait partie des métiers porteurs pour les jeunes. Des membres du PACOPE de Dosso ont donc assisté Ridouane et sa mère pour remplir toutes les formalités d’inscription et payer les frais de formation au centre de métier CFM de Dosso. Toutes les charges liées à la formation, la recherche de stage ainsi que le suivi de Ridouane ont été assurés par les chargés en Renforcement économique du programme.

Après deux années scolaires passées au sein du centre de formation aux métiers de Dosso suivis de trois mois de stage de perfectionnement, Ridouane s’est installé dans la capitale nigériane, Niamey, pour développer ses compétences de soudeur.  

Ridouane Ibrahim à son atelier de soudure

Ridouane travaille actuellement dans un atelier formé avec un groupe de jeune et gagne environ 90 000 FCFA (137 €) par mois.  Aujourd’hui, Ridouane parvient à satisfaire ses besoins personnels (santé, habillement, loisirs) et apporte même un soutien financier à sa famille. Il a pu, grâce à son métier, payer les frais de scolarité de sa sœur, exclue de sa classe de 4ème   en 2021, qui vient d’être admise au brevet d’étude du premier cycle (BEPC) pour l’année scolaire 2022.

« Je suis satisfait de l’accompagnement du PACOPE, qui m’a permis de m’inscrire au centre de formation aux métiers (CFM) de Dosso. J’ai eu mon diplôme en soudure en 2020 et je suis en formation continue dans un atelier. Grâce à mes revenus, j’assure mes propres besoins et je soutien ma mère dans la prise en charge de mes frères et et sœurs et d’autres besoins du ménage. »

Ridouane Ibrahim

Pour en savoir plus sur nos PACOPE au Niger

© Photo : SOS Villages d’Enfants Niger

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.