Actualités

Journée des droits de l’homme

Publié le : 10.12.2020

Inscrite au calendrier depuis 1950, la Journée des droits de l’homme – le 10 décembre, jour anniversaire de la proclamation en 1948 de la Déclaration universelle des droits de l’homme – a cette année comme fil rouge « Reconstruire en mieux – Défendons les droits de l’homme ».

Le thème choisi par les Nations Unies est un écho direct à l’actualité, à cette année d’une grande inquiétude marquée par la pandémie de Covid-19 et les crises qu’elle a générées et qui n’ont épargné aucun pays dans le monde. Autant de crises sanitaires, économiques, sociales, psychologiques, éducatives… qui continuent d’aggraver le bien-être et les conditions de vie des populations les plus vulnérables et des groupes les plus fragiles. Aux quatre coins du monde, la pauvreté s’est accentuée, les inégalités ont augmenté, les violences ont été exacerbées, les libertés ont été mises à mal, les droits humains ont été malmenés. Cette crise vient de surcroît s’ajouter à d’autres, majeures, qui privent toujours des millions d’enfants et d’adolescents, de femmes et d’hommes de leurs droits et de leurs libertés. Les enfants en souffrent tout particulièrement.

Affiche de la campagne Droits de l'homme 2020 (Nations Unies)
Affiche de la campagne Droits de l’homme 2020 (Nations Unies)

SOS Villages d’Enfants Monde s’associe à la communauté internationale pour célébrer cette journée dont le thème est essentiel et fédérateur.

Il en va de notre responsabilité de reconstruire le monde en mieux en veillant à préserver les droits et les libertés de chacun et de chacune et en réaffirmant les valeurs universelles d’égalité, de justice et de dignité.

Un monde où la solidarité et l’humanité sont les locomotives qui doivent nous inciter à aller de l’avant. Ensemble, réinventons cette fraternité qui nous permettra de poursuivre le chemin et de construire un monde en paix, plus durable, plus solidaire, plus humain pour les futures générations.

« Je dis qu’il n’est pas de paix armée, de paix sous l’oppression.

De fraternité sans égalité. J’ai voulu tous les hommes frères ».

Léopold Sédar Senghor

Photos © Katerina Ilievska et Cornel van Heerden

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association

Partager

Newsletter

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir indiquer la fréquence d’envoi et le type de contenus envoyés par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription.