Actualités

Des enfants aident des enfants

Publié le 17.02.2023

Afin de soutenir les enfants affectés par les violents séismes qui ont touché la Syrie et la Turquie le 6 février, des enfants des villages SOS de Damas ont rassemblé certaines de leurs affaires et de l’argent de poche pour en faire don.

Ils avaient inspecté leurs placards, vérifié leurs porte-monnaies et apporté certains vêtements et un peu d’argent au personnel du village d’enfants, avec lequel ils les ont emballés et préparés pour les envoyer à Alep.

« Je veux faire un don. J’ai de l’argent de poche et je n’en ai pas besoin. Il y a des enfants qui eux en ont besoin. S’il vous plaît, donnez-leur » dit Hana*, 13 ans, à sa mère SOS.

Les enfants du village d’enfants SOS de Damas rassemblent des vêtements pour les enfants victimes du tremblement de terre.

J’espère qu’ils aimeront cette veste, c’est ma préférée. Je serais si heureuse de savoir qu’un enfant aura chaud quand il la portera

Hana, 13 ans

SOS Villages d’Enfants en Syrie a lancé une intervention d’urgence pour venir en aide à quelque 25.000 personnes victimes des séismes, pour les aider à répondre à leurs besoins immédiats et leur assurer un soutien à plus long terme afin de renforcer les familles et de restaurer leurs moyens de subsistance après ces tremblements de terre dévastateurs.

Avec les enfants, mobilisons-nous pour soutenir les victimes à Alep de cette terrible catastrophe.


Merci de nous aider à les aider !

Tout don sera reçu avec gratitude sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000
de SOS Villages d’Enfants Monde
– Mention « Urgence séismes Turquie-Syrie 2023 »

*Le nom de l’enfant a été changé pour des raisons de protection

Photos : © SOS Villages d’Enfants Syrie

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association


Partager

Newsletter

En indiquant votre adresse électronique, vous acceptez de recevoir notre contenu envoyé par courrier électronique et vous acceptez notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription.