Actualités

Arrivée de l’eau potable à l’école primaire Hippodrome de Dosso

Publié le 22.11.2023

Fin octobre dernier, les élèves et professeures de l’école primaire Hippodrome à Dosso, au Niger, ont connu une journée exceptionnelle : après cinq ans sans accès à l’eau potable, une fontaine donnant accès à l’eau courante a été installée dans l’établissement.


Ouverte depuis le 1er octobre 2017, cette école primaire fait partie des sept établissements qui bénéficient de l’appui de notre programme de développement communautaire pour la protection de l’enfant (PACOPE-SPE) au Niger. Située au cœur de la ville, elle accueille 225 élèves dont 104 filles, encadrés par une dizaine d’enseignantes.

Avant l’installation de la borne-fontaine, les élèves devaient parcourir près de 200 mètres pour remplir des bidons et des seaux d’eau destinés au nettoyage des tableaux plusieurs fois par jour et aux gestes d’hygiène les plus sommaires. Pour chaque trajet, les cours étaient interrompus pendant plus d’un quart d’heure. Le manque d’eau empêchait le lavage systématique des mains et était une cause importante d’inconfort pour les enfants.

L’arrivée de l’eau potable dans la cour de l’établissement est un véritable changement dans leur quotidien. La borne-fontaine leur permet de se laver les mains aussi souvent que nécessaire et de faire leur toilette après les cours de sport. L’accès direct dans la cour leur fait gagner un temps précieux et les effets s’en ressentent en classe.

Une cérémonie de remise officielle a été organisée pour célébrer l’événement le 19 octobre en présence du vice-maire de la commune de Dosso et du Directeur départemental de l’éducation. La directrice de l’école, Djamilou Moussa, a fait un discours pour remercier les équipes de notre programme et les élèves avaient préparé une chanson et un poème pour exprimer leur contentement.

Au nom des enseignantes et élèves de cet établissement, je présente nos sincères remerciements au programme PACOPE-SPE pour ce généreux don combien important et tant attendu.

Djamilou Moussa, directrice de l’école primaire Hippodrome.

Photos : © SOS Villages d’Enfants au Niger

Pour en savoir plus sur notre action à Dosso :

Catégories

Articles récents

Soutenez l'association


Partager

Newsletter

En indiquant votre adresse électronique, vous acceptez de recevoir notre contenu envoyé par courrier électronique et vous acceptez notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en utilisant les liens de désinscription.